La KAS Eupen en déplacement au RSC Anderlecht

Le calendrier du championnat en Jupiler Pro League n’est pas tendre avec la KAS Eupen en cette fin d’année. D’ici le 26 décembre, elle aura dû en effet en découdre avec Anderlecht, Bruges et Ostende, tous des cadors de D1.

Elle commencera dimanche à 20.00 h au RSC Anderlecht. Après la surprise créée par le match nul (2 : 2) obtenu par les « Noir et Blanc » au match aller, il y a fort à parier que le plus titré des clubs belges n’entamera pas la partie en dilettante. La KAS Eupen non plus d’ailleurs, car elle aura fort à cœur de prouver qu’après le succès en Coupe de Belgique sur le KV Courtrai, elle est capable de se mesurer avec tout adversaire de la Pro League.

« Une opportunité pour les réservistes“

L’entraîneur en chef de la KAS Eupen, Jordi Condom, devra probablement renoncer aux services de quelques titulaires pour le déplacement au Parc Astrid. Le portier Hendrik Van Crombrugge se rétablit de son entorse à la cheville, mais il ne sera pas prêt à reprendre sa place entre les perches avant 10 jours, c.à.d. avant le match à Ostende.  Le médian ghanéen Éric Ocansey devra encore patienter une période similaire avant de pouvoir reprendre du service. Suite à sa déchirure musculaire à l’arrière de la cuisse, Jeffren fera aussi l’impasse sur une sélection jusqu’en fin d’année. Au rayon infirmerie, on notera également la présence d’Anthony Bassey (adducteurs), de Lazare Amani (contracture à la cuisse) et de Florian Taulemesse (grippe). Leur sélection pour dimanche est pour le moins douteuse.

Jordi Condom refuse – comme à l’accoutumée – de se lamenter au sujet de ces défections. Il préfère positiver la situation en exprimant sa confiance aux suppléants : « Guy Dufour, José Maria Cases et Peter Hackenberg ont bien saisi l’opportunité qui se présentait à eux. Nous n’avons rien à perdre à Anderlecht ; c’est pour cette raison que nous nous y rendrons dimanche sans stress, mais non sans ambitions », déclarait l’entraîneur à l’occasion de la conférence de presse d’avant-match. « Nous ressentons beaucoup de respect vis-à-vis des « Mauves », mais nous leur disputerons les 3 points. Nous avons tout fait pour préparer ce match et nous donnerons tout pendant ce match. À l’issue de celui-ci, nous verrons bien ce que nous pourrons reprendre dans nos bagages. »

Diallo, le buteur en Coupe de Belgique : « Nous ne voulons pas rentrer bredouilles“

Cette fois-ci, l’entraîneur avait convoqué Ibrahim Diallo à la conférence de presse d’avant-match. Le but inscrit en Coupe de Belgique contre Courtrai était le premier de toute sa carrière professionnelle : « Nous nous sommes follement réjouis de remporter cette rencontre en Coupe, mais nous avons rapidement clôturé le chapitre pour nous concentrer dès le lendemain sur le match à Anderlecht ». Ibrahim Diallo parlait avec grand respect du prochain adversaire : « Anderlecht est un grand club belge, mais nous avons entretemps prouvé que nous sommes en mesure d’en découdre avec tout autre club de la Pro League. Il me parait acquis que nous souffrirons sur la pelouse anderlechtoise, mais nous ferons tout ce qui est à notre portée pour ne pas rentrer bredouilles ».

Public viewing, TV, radio et live-ticker

Tous les sympathisants ne pouvant se rendre à Anderlecht pour soutenir leurs couleurs préférées sont à nouveau invités à suivre le match sur grand écran au Café Penalty dans une ambiance conviviale avec un verre de bière dans une main et la fameuse saucisse “Penalty” dans l’autre. Le Café Penalty ouvrira ses portes dès 18.00 h. L’entrée y est gratuite. Radio Sunshine, la VRT, la RTBF retransmettront également la rencontre au Parc Astrid. Les partenaires médiatiques de la KAS Eupen, les quotidiens Grenz-Echo et l’Avenir, parraineront à nouveau la fonction “live-ticker” sur le portail internet du club.

=