« J’ai les mêmes ambitions que la KAS Eupen »

La KAS Eupen a présenté mardi son nouveau joueur, Edo Kayembe. Le Congolais de 22 ans, qui vient du RSC Anderlecht à la KAS Eupen, a signé à Eupen, en début de semaine, un contrat de trois ans jusqu’au 30 juin 2023. Le milieu de terrain défensif peut être utilisé sur plusieurs positions. « Je me sens le plus à l’aise à la position du numéro 6 devant la défense ou dans la relance sur la position du numéro 8 », a déclaré Edo Kayembe aux journalistes.

Questions et réponses de la conférence de presse avec Edo Kayembe 

Apparemment, tu avais plusieurs offres, pourquoi t’es-tu décidé en faveur de la KAS Eupen?

Je connais le club depuis plusieurs années, entre autres grâce aux matchs de l’équipe des U21, et je sais que l’on y joue du bon football ce qui est très important pour moi.  Le club a l’ambition de faire une bonne saison et moi aussi. Par conséquent, nous avons les mêmes objectifs.

La KAS Eupen a signé de nombreux bons joueurs dans cette période de transfert, est-ce aussi un facteur décisif ?

Bien sûr, il est intéressant de s’entraîner et de jouer dans une équipe avec d’autres joueurs bons et expérimentés, mais les activités de transfert de la KAS Eupen n’ont pas joué un grand rôle dans ma décision. Le plus important pour moi réside dans le bon football qui est pratiqué ici par une équipe qui veut faire le jeu et les ambitions du club.

Beaucoup s’attendaient à un prêt d’Anderlecht à la KAS Eupen, mais en fin de compte, c’est devenu un transfert définitif et un contrat de trois ans avec la KAS Eupen. Comment en est-on arrivé là ?

Au départ, j’avais aussi pensé que je pourrais donner un nouvel élan à ma carrière en jouant pour la KAS Eupen en étant prêté pour un an. Mais Eupen a voulu me transférer pour de bon et c’est finalement très bien. Pour moi, ce changement arrive juste à temps pour donner une nouvelle orientation à ma carrière. Le chapitre du RSC Anderlecht est désormais clos pour moi. Néanmoins, je reste éternellement reconnaissant au club. Anderlecht m’a fait venir de la République du Congo en Belgique et à Anderlecht, j’ai pu travailler avec de nombreux bons joueurs et entraîneurs qui m’ont permis de me perfectionner.

Après Emmanuel Sowah et Knowledge Musona, tu es déjà le troisième joueur qui passe du RSC Anderlecht à la KAS Eupen cette année. Ont-ils influencé ta décision pour la KAS Eupen?

Certainement. Lorsque l’offre de la KAS Eupen est arrivée, j’ai parlé à Emmanuel et Musona. Ils m’ont dit que le club est très bien, qu’ici on fait du bon travail et que je ne devais pas hésiter à venir ici. Ils m’ont encouragé dans ma décision pour la KAS Eupen.

Dans quelle mesure es-tu physiquement prêt en ce moment? Pourrais-tu déjà jouer à l’Antwerp dimanche ?

Je suis en pleine forme, après tout je me suis entraîné avec le RSC Anderlecht jusqu’à la fin. Reste à savoir si je serai dans la sélection du week-end prochain. C’est le Coach qui décide.

Quels sont tes points forts ?

Je peux intercepter les attaques adverses et également relancer le jeu offensif de mon équipe.

Quel est l’objectif que la KAS Eupen peut avoir pour cette saison ?

Pour moi cela peut être une place dans le top 5. Après tout il faut se fixer des objectifs ambitieux pour atteindre quelque chose.