Fête de Saint Nicolas au département des jeunes de la KAS et du FC Eupen

Plus une seule place libre dans la salle « Jünglingshaus » à l’occasion de la visite de Saint Nicolas aux joueurs du département commun des jeunes de la KAS et du FC Eupen. C’était une primeur dans l’histoire des deux clubs eupenois que cette fête commune pour célébrer la venue du grand saint: les 20 équipes du tronc commun du département des jeunes, des U6 aux U10, et leurs entraîneurs étaient présents . Près de 450 personnes, joueurs, entraîneurs, parents, grands-parents, ont accueilli Saint Nicolas dans une ambiance particulièrement sonore mais conviviale. L’événement a été préparé par Mario Kohnen, entraîneur et  directeur de l’administration du département commun des jeunes de la KAS et du FC Eupen, qui a été assisté dans sa tâche par de nombreux bénévoles en provenance des deux entités sportives. « Les membres de la section des jeunes de chaque club ont retroussé leurs manches avec beaucoup d’engagement pour mettre sur pied une organisation de cette ampleur », commentait Mario Kohnen.

Le succès du département des jeunes commun à la KAS et au FC Eupen oblige 

Le directeur général de la KAS Eupen Christoph Henkel était un observateur amusé et enchanté du spectacle qui se déroulait en salle: « La fête de Saint Nicolas s’est déroulée dans une merveilleuse ambiance », déclarait-il. « Je constate que la résonnance de l’invitation était énorme; tous étaient présents à cette soirée, les joueurs et leurs familles ainsi que les entraîneurs. Pour la direction du club, cette présence massive est un signe que la mise en commun des 2 départements des jeunes a bien été acceptée par tous les membres et que tout le monde se sent bien dans ce nouvel environnement . J’ai pu me rendre compte du nombre impressionnant des jeunes joueurs qui nous sont confiés. Nous en sommes très fiers, tout en étant parfaitement conscients de la dimension de la responsabilité que nous endossons vis-à-vis d’eux, mais nous l’assumons avec grand plaisir ».

Excellente ambiance

Le public présent a été accueilli à la fête par le duo Mario Kohnen et Ralph Thomassen. Il a ensuite été invité à participer à un jeu de bingo particulièrement excitant pour les plus jeunes, qui se disputaient allègrement les lots mis en jeu: des vareuses de la KAS Eupen signées par les joueurs du noyau ainsi que des billets d’accès à l’espace Lounge, repas compris. Le point d’orgue de la soirée était bien évidemment l’arrivée du grand saint et de sa délégation dans une salle en délire. Tous les enfants sont passés sur la scène avec leur équipe et tous les enfants ont reçu en récompense pour leur engagement un sachet rempli de fruits et de friandises.

220 sachets et bonnets

« Nous avons commandé les sachets auprès du service-club Kiwanis d’Eupen. D’une part, nous étions sûrs de disposer d’un sachet avec un contenu de qualité et d’autre part, nous avons soutenu le service-club dans son action caritative régionale », soulignait Ralph Thomassen, le président du département des Jeunes de la KAS Eupen, qui enchaînait aussitôt: « Les enfants ont tous reçu un sachet, mais également un bonnet frappé aux deux blasons des deux clubs eupenois. C’est une indication indéniable de l’excellente collaboration entre les deux clubs voisins, qui au printemps 2014 ont porté sur les fonts baptismaux le département des jeunes communs aux deux entités sportives.

Collecte d’équipements sportifs à destination de petits africains

La collecte d’équipements sportifs à l’intention de jeunes joueurs de foot africains a bien commencé. « Les enfants en Afrique jouent au football avec beaucoup d’engouement, mais rarement avec l’équipement sportif adéquat », rapporte Mario Kohnen. C’est pour cette raison qu’il soutient l’action initiée par Michaël Bong, membre de longue date de la KAS Eupen, qui a mis sur pied une logistique de collecte d’équipements sportifs usagés, mais encore en bon état et parfaitement utilisables: vareuses, shorts, bas et chaussures de football. L’appel  lancé par Michaël Bong a connu une bonne résonnance et la prochaine fois que les joueurs africains de la KAS Eupen rentreront dans leur pays ils auront dans leurs bagages du matériel sportif qu’ils pourront distribuer à bon escient à de petits demandeurs dans leur pays d’origine.

Réactions positives

Le premier bilan de la première fête commune du nouveau département des jeunes de la KAS Eupen et du FC Eupen est particulièrement positif. « Nous n’avons enregistré que des réactions positives de la part de nos invités », commentait Mario Kohnen. « Certes, nous pourrons encore améliorer l’un ou l’autre détail à l’occasion du prochain événement commun, mais le concept fondamental a été pleinement confirmé. Nous avons présenté le programme dans les deux langues, l’ambiance était excellente. Les joueurs, les entraîneurs et les familles ont célébré les uns avec les autres une fête de Saint Nicolas en pleine décontraction et dans un même esprit d’appartenance à une communauté eupenoise. Ce sera à coup sûr une soirée mémorable dans les annales du club, mais également indicatrice dans les décisions futures à prendre dans notre département de jeunes commun aux deux clubs ».