« Attirer les supporters au stade avec de l’engagement et du bon football « 

A la KAS Eupen le nouvel entraîneur en chef Beñat San José a entamé son travail ce mardi. Sous une chaleur presque tropicale, l’Espagnol a mené en matinée sa première séance d’entraînement. En début d’après-midi, le nouveau coach et ses assistants Manel Exposito, Bruno Pinheiro, Gaston Lloveras, Thibaut Meyer et Mauro Machado ont été présentés à la presse. Lors de la conférence de presse, Beñat San José a répondu aux questions des journalistes.

Mardi matin, vous avez dirigé le premier entraînement à la KAS Eupen, quelle impression avez-vous de votre nouvelle équipe ?

La première impression du club et des joueurs est très positive. Les joueurs sont en forme et très motivés, c’est une bonne base. Maintenant, nous devons continuer à travailler dur afin d’aligner dans un mois la meilleure équipe possible.

Avant de rejoindre la KAS Eupen, dans quelle mesure connaissiez-vous le football belge et la KAS Eupen ?

J’ai travaillé en Europe, en Asie et en Amérique du Sud et le football belge jouit d’un grand respect dans le monde entier. La Pro League et l’équipe nationale belge sont de bonnes adresses dans le football international. De la KAS Eupen je sais que c’est un club qui est en train de s’établir d’année en année dans la Pro League avec une équipe composée de jeunes joueurs et de joueurs expérimentés. Je suis fier de pouvoir travailler ici en Belgique à la KAS Eupen et je vais faire de mon mieux.

Qu’est-ce qui a été décisif dans votre décision pour le KAS Eupen ?

Bien sûr, je connais le réseau Aspire et je voulais aussi travailler à nouveau en Europe. Le facteur décisif a cependant été la bonne entente lors des discussions avec la direction de la KAS Eupen. Lors des discussions avec Andreas Bleicher et Christoph Henkel j’ai tout de suite réalisé que nous parlons le même langage dans le domaine du football et que nous poursuivons des objectifs communs. Ma philosophie est de rendre les jeunes joueurs plus forts avec le soutien des joueurs expérimentés et de les promouvoir, ce qui est aussi le concept de la KAS Eupen.

Au cours de votre carrière, vous avez remporté en Asie et en Amérique du Sud plusieurs titres. Ce n’est probablement pas le but de la KAS Eupen. Quel est le défi ici ?

En fait, il ne s’agit pas de titres et de trophées, il faut être réaliste. Mais à la KAS Eupen aussi, il y a des défis intéressants. Cela signifie que nous pouvons donner aux habitants de la région et à nos supporters un sentiment de fierté envers la KAS Eupen. Nous voulons offrir un bon football et tout donner pour gagner autant de matches que possible.  Avec cette attitude, nous allons essayer d’attirer de plus en plus de spectateurs dans notre stade.