2018, une année réussie pour la KAS Eupen

Ce lundi la KAS Eupen  est partie pour le stage d’entraînement à Doha. Au complexe de l’Aspire Academy, le staff des entraîneurs préparera les joueurs pour le sprint final du championnat de la Pro League 2018-2019. Le maintien n’est pas encore assuré, mais avec une très bonne première moitié de saison et un bilan intermédiaire très favorable, l’équipe a jeté de bonnes bases pour le maintien en D1. Avant de repartir, voici le bilan de 2018, d’une année footballistique pleine de passion et d’émotion, avec de beaux succès mais aussi quelques revers pour la KAS. Une rétrospective en dix chapitres.

CM 2018 en Russie : Moussa Wague, premier joueur de la KAS Eupen à la Coupe du Monde 

Grande première en été 2018 : Moussa Wague est le premier joueur de la KAS Eupen qui a été nommé pour une Coupe du monde de football. L’arrière droit de 19 ans, formé à l’Aspire Academy Sénégal, a été sélectionné par le coach sénégalais Alio Cissé et a disputé en Russie les trois matches de groupe pour son équipe nationale.

Mais ce n’est pas tout : Contre le Japon Moussa Wague marque le goal du 2 à 1 pour le Sénégal. Depuis lors, il est le plus jeune buteur africain dans toute l’histoire de la Coupe du Monde.

Peu après la CM, Moussa Wague est passé de la KAS Eupen au FC Barcelone. Depuis qu’il s’est remis d’une blessure, il faisait partie du onze de base de l’équipe B de son nouveau club, et maintenant Moussa vient d’intégrer la cadre pour l’équipe A du FC Barcelone.

Le maintien : Le 4-0 dans le match de l’année contre Excel Mouscron 

Le 11 mars 2018 est entré dans l’histoire de la KAS Eupen. Avec une volonté débridée, trois buts de Yuta Toyokawa et une victoire grandiose par 4 à 0 sur Excel Mouscron, l’équipe de Claude Makelele est parvenue dans les dernières minutes de la saison 2017-2018 de s’assurer le maintien en D1. C’est la troisième fois d’affilée que le club fait partie de l’élite du football belge en D1, un record dans l’histoire du club. 4424 supporters ont soutenu la KAS Eupen dans le match et ont contribué à ce succès grandiose. Personne dans le stade n’oubliera ce match à jamais.

2018-2019 : victoires contre de grands clubs et les adversaires directs

Avec 25 points en 21 matches de la D1, la KAS Eupen est en train de parcourir la saison la plus réussie de l’histoire du club. La KAS hiberne à la 10ème place du classement de la Pro League, du jamais vu.

Les huit victoires de la KAS Eupen ont été remportées dans les rencontres à domicile avec des grands clubs tels que le vainqueur de la coupe Standard (2:1) et le RSC Anderlecht (2:1) ainsi qu’au KV Kortrijk 3:1. Les points restants ont été gagnés contre des concurrents directs dans la lutte pour le maintien, c’est qui représente une nouvelle qualité de l’équipe : 6 points contre le Cercle de Bruges et Excel Mouscron, ainsi que 4 points contre Waasland.

Le capitaine reste à bord : Luis Garcia a prolongé

Luis Garcia tire les ficelles dans le jeu de la KAS Eupen. Avec ses passes et ses buts, c’est lui qui met les accents. Avec sa combativité, il emmène ses coéquipiers avec lui. Infatigable et toujours en pleine forme et cela à l’âge de 37 ans. Après une nouvelle saison excellente de 2017-2018, Luis Garcia a obtenu son diplôme d’entraîneur UEFA en Espagne.

A la mi-mai, grand soulagement  auprès des supporters de la KAS lorsqu’ils apprennent que le capitaine reste à bord, que Luis Garcia a prolongé son contrat avec le club d’une année supplémentaire. La presse sportive belge se réjouit également : « Sans Luis Garcia, la Pro League manquerait d’une personnalité importante », peut-on lire.

L’importance de Luis Garcia pour son équipe vient d’être prouvée une nouvelle fois par ses performances dans la première moitié de la nouvelle saison. Le capitaine n’a pas raté une seule seconde en 21 matches de Pro League, a donné trois passes décisives et a marqué 7 buts, ce qui fait de lui le meilleur buteur de la KAS Eupen de cette première partie de la saison 2018-2019.

Des revers : Football Gate, le début de saison et l’élimination en Coupe 

La KAS Eupen n’a pas seulement fêté des succès mais a également subi des revers au cours de l’année footballistique 2018. Il s’agit notamment des événements de la phase finale du championnat 2017-2018, qui ont reçu une tournure inimaginable par les révélations du pouvoir judiciaire concernant le scandale du football ‘Football Gate’ et qui visaient apparemment à déstabiliser la KAS Eupen non seulement sur le terrain.

Les revers sportifs ont été le début de la nouvelle saison en août 2018 et l’élimination en coupe le 19 décembre contre le KV Oostende: La KAS Eupen a débuté la saison avec quatre défaites d’affilée. Le 0-1 en quart de finale de la coupe nationale signifie pour Eupen la fin d’une compétition plus ouverte que jamais et dans laquelle le Club aurait eu peut-être encore un rôle à jouer.

Ces revers ont un point commun : l’équipe et le club ne se sont pas laissés abattre, on s’est concentré sur l’essentiel et l’équipe a retrouvé après chaque revers le chemin du succès grâce à une mentalité du  « maintenant plus que jamais ».

12 joueurs internationaux dans le cadre de la KAS Eupen 

Pas moins de 12 joueurs de la KAS Eupen ont été nommés 2018 dans les équipes nationales de leur pays d’origine. Moussa Wague a quitté le KAS Eupen cet été en tant que joueur international sénégalais et premier participant à la Coupe du Monde de la FIFA dans l’histoire du club. Morteza Pouraliganji a rejoint la KAS Eupen en tant que participant à la Coupe du Monde 2018 et, avec 31 nominations à ce jour, il fait partie des joueurs de base de l’équipe nationale de l’Iran, qui participe pour le moment aux Emirats Arabes Unis au Championnat d’Asie.

Le milieu de terrain défensif Sulayman Marreh a disputé à ce jour 13 matches internationaux pour la Gambie  et a participé à un match de la Coupe d’Afrique en septembre dernier.  Trois matches internationaux pour l’Arménie ont été disputés par l’attaquant Yvan Yagan en 2018. Le malien Cheick Keita a été nommé pour le match international contre le Gabon par son entraîneur national.

Le défenseur Rocky Bushiri a fêté sa première apparition avec l’équipe nationale belge des moins de 21 ans lors des matches tests contre l’Italie et la Roumanie. Carlos Martinez a disputé cinq matches internationaux avec l’équipe U20 du Costa Rica lors du tournoi de la CONCACAF en novembre dernier.

Les joueurs eupenois de l’équipe des U21 Abdollah Ali Saei, Abdulrasheed Umarou Ibrahim, Youssef Aymam Farahat et Homam Elamin Ahmed ont atteint les demi-finales du Championnat d’Asie U19 avec l’équipe nationale qatarie et se sont qualifiés pour la Coupe du Monde U20 en Pologne. Avec 7 buts, l’attaquant de la KAS Abdulrasheed Umarou Ibrahim a été le meilleur buteur du tournoi.

Les deux gardiens de but de la KAS Eupen Abdul Manaf Nurudeen et Babacar Niasse ont été nommés  en 2018 pour les équipes U20 du Ghana et du Sénégal respectivement.

Supporters KAS : Une moyenne de 3300 spectateurs

Pour la saison 2017-2018, la moyenne des spectateurs au Stade du Kehrweg a été de 3353 (sans les matchs de Play Off 2). Début mars 4424 spectateurs ont assisté au match décisif contre Excel Mouscron.

La moyenne de la première partie de la nouvelle saison est de 3246 spectateurs. Les matchs avec la plus grande assistance étaient les matches à domicile contre le Standard (5522), RSC Anderlecht (5082), Sint-Truiden VV (3672) et le KRC Genk le soir du quatre Avent, où 3412 spectateurs ont suivi la partie dans la pluie et dans le froid.

Même si avec ces chiffres le stade Kehrweg-Stadion est loin d’être complet et qu’il y a encore certainement moyen de faire mieux, la KAS Eupen est content du nombre de spectateurs présents au stade dans une ville qui ne compte que 18.000 habitants. Pour cela : Merci les supporters !

Meilleurs buteurs : Yuta Toyokawa (11) devant Luis Garcia (10)

Les meilleurs buteurs de la KAS Eupen en 2018 ont été Yuta Toyokawa et Luis Garcia. Le japonais Yuta Toyokawa a fait parler de lui  lors du match décisif contre l’Excel Mouscron, où il a marqué ses 3 premiers buts pour son nouveau club, la KAS Eupen. En ne  rentrant qu’en cours de la deuxième mi-temps il a joué un rôle décisif pour assurer le maintien de son équipe en D1. Tout comme Luis Garcia, qui a donné les passes décisives pour deux buts de Yuta et qui en a marqué un lui-même. Yuta Toyokawa a marqué onze buts en 2018. Luis Garcia en a marqué 10 en 2018: 3 buts en fin de saison 2017-2018 et 7 buts au cours de la saison actuelle 2018-2019.

Défense solide : 6 Clean Sheets avant la trêve hivernale 

Pendant longtemps, les nombreux buts encaissés ont été le plus grand problème de la KAS Eupen. Depuis que Claude Makelele est aux commandes de l’équipe le coach a concentré son attention sur le comportement défensif de l’équipe entière. Petit à petit, l’équipe a pu s’améliorer sur ce point. Pour preuve, six matches sans but encaissé depuis le début de la saison 2018-2019. Lors des matches à l’extérieur à Mouscron (0-1), Waasland (0-0) et Cercle Brugge (0-1) Hendrik Van Crombrugge n’a pas été vaincu une seule fois. Les matches à domicile contre le Cercle Bruges (2:0), le Waasland (1:0) et Mouscron (1:0) se sont également terminés sans buts encaissés.

Interlocuteur sollicité : Claude Makelele dans ‘La Tribune’ 

En 2018, le coach de la KAS Eupen était un interlocuteur très demandé par les médias. Le quotidien du sport français ‘L’Equipe ‘ ainsi que la presse sportive belge ont interviewé Claude Makelele et lui ont consacré de grands articles. En décembre, Claude Makelele a été l’invité de l’émission ‘La Tribune’. Dans les studios de la RTBF Claude Makelele  s’est entretenu avec les experts sur sa carrière de joueur de l’équipe de France et son activité d’entraîneur de la KAS Eupen.